Artistes

2/03/2011

Bamboolaz

BAMBOOLAZ

A la Martinique, une idylle entre rock et zouk fait couler des flots d’encre. Ils se nomment « BAMBOOLAZ » et comme un pied de nez à ceux qui pourraient les prendre pour de « petits nègres », ils dressent leur génie musical, leur fierté de Négus (grands nègres) et un groove qui n’a pas son pareil sous nos latitudes. Le ZOUKMETAL est né d’une rencontre fortuite selon Christian Louiset, le leader du groupe.

Le répertoire de Bamboolaz s’articule autour de compositions originales et de reprises remodelées à la couleur "zouk métal".

Aujourd’hui, entouré de musiciens qui comme lui, vouent un amour inconditionnel à la musique, V12 comme on le surnomme, continue de s’affirmer musicalement à travers l’exploration de mariages inter-culturels auxquels, lui seul pouvait songer. La présence d’un deuxième guitariste assoie la couleur "hard rock" donnée à la chose. Eric Duhamel "RYKKO" n’a rien a envier à Mickael Coore (Cat de Third World) ou encore à Vernon Reid de Living Coulour. Le rythme, l’harmonie, les couleurs, le groove, glissent telle une essence pure et vraie sur les cordes de l’instrument devenu prolongement de son être. Sur son siège et à la baguette Samuel Crestor "SAMY", ouvre la marche. "Ambianceur" né, rythmiquement accompli, il exalte tom et charley s’inscrivant sans inhibition, dans la lignée non exhaustive des grands batteurs, qu’il nous est donné de connaître. Tantôt solos claquants, tantôt pas cadencés ou encore sonorités venues des mornes, "MIKKA" Mickael Lordelot, sublime les peaux tendues de ses percussions et bonifie le corps de l’ensemble. Par ses solos incisifs et son groove issu du jazz rock, William Legares "will" est la touche de folie qui amène le groupe dans des impros les plus spectaculaires. Enfin, au gré des mélodies et de la plénitude des mots, nous nous laissons transporter sans réticence sur les envolées gutturales, le timbre suave ou rock, de Marc Cherry alias "MARKO".

Il faut les voir, pour comprendre que l’enjeu est de taille puisque si il offre de nouvelles valeurs à l’économie musicale martiniquaise, il ouvre à notre culture toute entière, les portes de l’exportation. La chose aboutie va donner lieu à l’enregistrement d’un album avec en featuring des artistes de renommée internationale et saura, sans doute aucun, trouver sa place parmi les anthologies du genre.



Article précédent
Article suivant
Bannière Bannière

Events