Accueil du site > Actus > Didier lance Mabelo, sa première eau de source

Actus

30/09/2011

Martinique

Didier lance Mabelo, sa première eau de source

UNE NOUVELLE PRODUCTION LOCALE.
La Société d’embouteillage de l’eau minérale Didier (SEEMD) débarque sur le marché de l’eau de source avec Mabelo. Une première pour cette entreprise tournée essentiellement vers la production d’eau gazeuse.

Comme toutes les productions de la SEEMD, Mabelo, vient des profondeurs du site de Didier, éloigné de tous les facteurs qui pourraient altérer la qualité et le goût de l’eau.

Les risques de pollution sont également écartés. Cette dernière trouvaille découle des Pitons du Carbet et prend source par 80 m de profondeur. Le tout rejoint la Fontaine Didier qui, elle-même est implantée sur 40 hectares. Sa découverte est le fruit de deux ans d’études engagées par un cabinet européen en 2006. En 2008, un point de forage a été déterminé qui fournit aujourd’hui à la pompe un débit de 17 m3 à l’heure. Depuis deux semaines donc cette eau est présente sur le marché martiniquais. Ce qui permet à la SEEMD de se positionner dans un rayon sur lequel il était jusqu’à présent absent. La nouvelle gamme vient compléter Didier qui est une eau gazeuse de source et Didier 113 une eau minérale plate. Pour l’eau gazeuse, l’entreprise est leader en Martinique avec 86% des parts de marché.

Cette nouvelle production participe à la politique d’innovation pour laquelle l’entreprise investit chaque année 1,3 million d’euros.

La SEEMD se lance dans une nouvelle bataille, car selon ses responsables le marché de l’eau en France, comme en Martinique est dominé par l’eau de source La clientèle visée est la famille au sens large : de la préparation de l’alimentation pour le nourrisson à la consommation de la personne âgée, passant par les amateurs d’eau légère. C’est ce qui caractérise le nouveau produit.

Son emballage se présente sous trois formes le tout en plastique : 50 cl, 1l et 1,5 l. Environ 80 000 bouteilles sortent des chaînes par jour soit une capacité de production de 10 000 bouteilles par heure.

La SEEMD qui a été fondée en 1986 avait pris la suite de l’entreprise Fontaine Didier qui avait vu le jour en 1935. Elle compte 38 salariés y compris le personnel chargé de la distribution.

Au fait pourquoi Mabelo ? L’appellation pourrait renvoyer au célèbre morceau tiré du patrimoine en danse traditionnelle mais surtout, elle peut être déclinée en Ma Belle Eau.

Source : France-Antilles



Article précédent
Article suivant

Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/tropique/www/ecrire/public/assembler.php(605) : eval()'d code on line 63